pauline3-1-1.jpg?fit=1200%2C957

28 mai 2018

Pauline Baelden est une de nos plus jeunes candidates. A 21 ans, elle termine ses études de droit à l’Université Catholique de Lille.

Pauline est la fille de Nathalie Ghesquière, enseignante, et Jean-Luc Baelden, directeur d’école de musique, et la petite-fille de Cécile Desmyter et Roger Baelden, et de Rosette Vanabelle et Joseph Ghesquière. Ses grands-parents paternels tenaient une boulangerie à Ploegsteert. Vous vous rappelez peut-être encore de leurs bonnes faluches ? 😉

Cheerleader (pour ne pas dire “pom pom girl”) dans sa faculté, Pauline s’adonne volontiers au shopping. Très active sur les réseaux sociaux, c’est également une musicienne et violoncelliste talentueuse. De multiples facettes qu’on vous propose de découvrir dans cette première interview !

 

Pourquoi t’engager en politique ?

Cela fait déjà quelques années que je m’y intéresse. De plus, avec mes études de droit, il me parait logique de vivre cette aventure. Je souhaite mettre en avant la jeunesse et faire cesser les aprioris les concernant.

 

Qu’est-ce qui te plait dans le collectif Ensemble ?

L’esprit familial et collectif du groupe. Chacun de nous peut donner son avis et ses idées librement.

 

Quelles sont tes priorités pour Comines-Warneton ?

Je souhaite mettre en avant les jeunes et faire cesser les aprioris les concernant. Il faut les mettre en avant car ils sont l’avenir de notre Ville. Ils sont prometteurs, créateurs et créatifs !

 

Quels sont tes hobbys ?

Pendant longtemps, j’ai pratiqué le violoncelle et le dessin. Mais aujourd’hui, j’aime faire du shopping et du cheerleading  !

 

Quelle est ta citation préférée ?

 “Liebe die Sekunde” (vivre chaque seconde, en allemand !)

 

Qui admires-tu dans la vie ?

 Mon ancien prof de droit constitutionnel et sénateur ; Mr Alex Türk

 

Le livre ou le film que tu emporterais sur une île déserte ?

Le film ” The Boy “.

 

Si tu étais un animal, tu serais… ?

Si j’étais un animal, je serais le phoenix (ce qui a un lien avec la citation ci-dessous). Il renait de ses cendres, encore plus fort !

 

 


2018-05-14-Réunion-du-collectif-Ensemble-28-1.jpg?fit=1200%2C800

24 mai 2018

Le 14 janvier, nous présentions notre collectif apolitique “Ensemble” à la presse. Les mois de février à avril ont été consacrés à notre programme. Le 14 mai, nous dévoilions 6 nouveaux candidats. Bravo à Pacale, Hugo, Jean-Luc, Pascale, Stéphane et Steve pour leur engagement !

Retrouvez leur profil ici. N’hésitez pas à les contacter personnellement.

 


cc-1.png?fit=600%2C450

15 mai 2018

Ce lundi 14 mai 2018, le Conseil communal s’est rassemblé. Il fut question du bilan des comptes de notre ville… aucune surprise à ce sujet : les comptes sont en boni et le bas de laine frôle les 14 millions d’euros !

Tout cela pendant que les dirigeants de la coalition Action-PS disent être « fiers de leur ville ». Cela ne nous semble pas surprenant, si l’on se souvient que nous avons un taux de centimes additionnels communaux à l’IPP élevé à 8%, et en même temps un nombre de taxes additionnelles communales très élevé. Voyez à ce sujet le tableau ci-dessus.

Pour mémoire en octobre 2013, nous étions le seul groupe à avoir défendu la baisse des centimes additionnels à 7%, ainsi que la diminution du nombre de taxes additionnelles communales. Pour preuve, voir les pv sur ce premier et second lien.

ll y a 5 ans, les élus, futurs candidats au sein du collectif ENSEMBLE, avaient pris en compte l’intérét des citoyens de Comines-Warneton qui sont tous lourdement taxés. Bizarrement aujourd’hui, notre point de vue est relayé par d’autres formations politiques via les réseaux sociaux. C’est que l’on nous donne raison sur la stratégie à mener pour notre ville !

Les élus, futurs candidats de groupe ENSEMBLE, ont marqué la séance par leur nombreuses interventions (elles aussi reprises par le compte d’autres politiciens) sur l’état lamentable des voiries de l’entité, la sécurité sur nos routes avec l’absence de marquage au sol et de panneaux de sécurité ainsi que la propreté des routes et chemins , l’absence à ce jour dans certains quartiers d’égout et même de filets d’eau. La réponse de la majorité semble prédéfinie : « C’est pas nous mais le SPW »!

La politique qu’Action mène par rapport à la RN58 a permis à nos concitoyens qui fuient les multiples contrôles de vitesse de se rendre compte de l’état déplorable de nos voiries communales. Et malgré des réserves financières colossales, rien ou quasi rien n’est envisagé. Nos pistes cyclables en sont la preuve: des dizaines d’exemples ont été répertoriés dans l’indifférence des partis en place.

Les citoyens , malgré leur revenus modestes, sont lourdement taxés à Comines-Warneton. ENSEMBLE, vous et nous pouvons changer la trajectoire de notre ville. Rendez-vous en octobre 2018….

#CAP2018 #Ensemble2018

 


32462606_10216857894146037_4765752332195463168_n-1.jpg?fit=720%2C960

14 mai 2018

Comme l’ensemble des citoyens, le collectif Ensemble se réjouit de la mise en place des panneaux 30 km/h lumineux aux abords de toutes les écoles de l’entité. Nous remercions l’employé administratif de la Zone de Police qui a élaboré ce dossier, sous l’égide de sa direction, il y a déjà plusieurs années, pour enfin allier sécurité de nos enfants et mobilité efficace sur nos routes.

Le travail d’opposition constructive mené par nos conseillers depuis 2012 a mené à une installation de ces panneaux sur toutes les routes, et non pas seulement les voiries communales. Nous avons en effet, à maintes reprises, martelé auprès de la majorité pour que l’ensemble des écoles, et tous les enfants de Comines-Warneton, soient protégés par cette mesure. Nous avions ainsi suggéré que des discussions soient entamées avec la Région wallonne pour les voiries gérées par celle-ci.

Nous continuons et continuerons d’insister pour que les passages pour piétons aux abords des écoles soient correctement marqués et que les abords des écoles pas encore réaménagés le soient. Nous suivons ce dossier de près.


31719858_10216762798528706_1119253307513110528_n-1.jpg?fit=1080%2C1920

11 mai 2018

Suite à la réunion de la Commission « Sécurité et Travaux », notre conseiller communal Eric Devos a présenté l’idée d’essayer d’autres solutions que celle imaginée par l’Echevin actuel des travaux au niveau du carrefour du Pont Rouge.

Eric Devos a présenté un schéma à l’assemblée. Dans cette nouvelle configuration, la route reste accessible à tout véhicule léger. Par contre, les véhicules de 3,5 tonnes sont obligés d’emprunter la route de la Grande Haie. Sous pression, l’échevin a dû accepter de modifier l’accessibilité de la chaussée du Pont Rouge. Hélas, il a encore imposé son propre plan de mobilité, sans tenir compte de celui de notre conseiller qui représentait pourtant la majorité des riverains concernés. Conséquence : ce qui est mis en place n’est pas adapté à la situation. A ce jour, le plan présenté par M. Devos reste la meilleure solution.


27751669_10156093718319860_1917115308456861405_n-1.jpg?fit=720%2C960

11 mai 2018

Depuis début 2017, nous sillonnons toutes les rues de l’entité afin de recueillir vos idées, remarques et griefs concernant la situation dans votre quartier et de votre ville. Des portes qui s’ouvrent avec gentillesse, des sourires amicaux, des échanges constructifs et des idées neuves pour l’avenir de Comines-Warneton. A chaque fois, le désir de changement se fait ressentir !

Ensemble, nous venons à votre rencontre. A nos yeux, vous n’êtes pas qu’une simple boîte-aux-lettres.