Ce-nest-pas-le-fait-de-porter-le-MÊMe-Maillot-qui-fait-une-équipe-cest-de-transpirer-Ensemble.-2.png?fit=1080%2C1080

31 juillet 2018

Pour clôturer ce mois du Mondial et de la fête nationale belge et française, voici une citation bien d’actualité 😉

“Ce n’est pas le fait de porter le même maillot qui fait une équipe, c’est de transpirer Ensemble.”

Bel été à tous !


IMG_0860-min.jpg?fit=1200%2C1420

30 juillet 2018

Pascale Giroul habite Comines depuis 15 ans et aime y vivre.  Maman de Manon, elle est mariée à Jean-Philippe Mille. Grande habituée des trains (elle est une navetteuse quotidienne vers Bruxelles), elle travaille comme secrétaire médicale. Grâce à son travail, elle a un grand sens de l’écoute. Elle aime donner du temps pour la population. Pascale adore parler, rencontrer les habitants, venir au contact des gens et, surtout, réfléchir à des solutions pour Comines-Warneton.

Sa priorité en se présentant comme conseillère communale, est la petite enfance. Ancienne puéricultrice, elle aime les enfants et souhaite défendre ardemment les familles. Il faut, selon elle, plus de places en crèches et des partenariats avec les entreprises, ainsi qu’offrir aux parents la possibilité de faire garder leurs enfants malades.

Découvrez son interview  !

 

Pourquoi t’engager en politique ?

La politique est un engagement important pour moi.

 

Qu’est-ce qui te plait dans le collectif Ensemble ?

Ce qui me plait dans le collectif, c’est de réfléchir justement tous ensemble, avec des personnes qui viennent d’horizons différents, exercent différents métiers. Qui ont ou non de l’expérience, un passé différent… Et qui, par conséquent, ont de leur ville une vision différente. Toutes ces expériences différentes sont enrichissantes.

 

Qu’est-ce que tu aimes dans ta ville ?

J’aime le côté accueillant de mes concitoyens, même si nous ne connaissons pas toujours notre voisin. J’apprécie la nature, les espaces verts, pouvoir me promener à pied ou à vélo sur nos chemins de Ravel.

 

Qu’est-ce que tu aimerais changer dans ta ville ?

Je voudrais donner un coup de pouce aux gens afin qu’ils puissent s’engager dans leur projet. Pouvoir apporter un renouveau, donner la chance à des commerces de s’établir à Comines-Warneton. Des commerces que la population souhaite… c’est à dire dont elle a vraiment besoin. C’est cela le plus important, au-delà de l’impact financier pour la Ville. Le centre du Bizet l’illustre tristement. Pour reprendre le slogan d’un ami : « Le commerce local c’est vital ! »

J’aimerais donner aux personnes âgées, ou à tous ceux qui n’ont pas de moyen de locomotion dans nos villes et coins retirés de l’entité, la possibilité de s’approvisionner de denrées alimentaires, de soupes en hiver. Je souhaite organiser des rencontres avec nos voisins (Fête dans chaque rue).

J’aime la jeunesse. Je veux donner la place aux jeunes, réussir à sortir les jeunes de chez eux, grâce à des spectacles, concerts, films en plein air, animations sportives, etc. Nous avons un beau terrain de foot, il faut en profiter. J’aimerais éveiller les jeunes à l’écologie, au respect de nos villes…

L’intergénérationnel m’intéresse beaucoup. Organiser des rencontres dans les homes pour les personnes âgées, proposer des activités intergénérationnelles (par exemple un goûter), serait un plus. Apporter de la place dans les crèches, des facilités aux parents qui ont des horaires parfois décalés. Faciliter la garde d’enfants quand ils sont malades et lorsque, parfois, les parents n’ont pas de solution de garde et ce même le matin…

En une phrase : oser les changements. Il ne faut pas avoir peur !

 

Quelles sont tes priorités pour Comines-Warneton ?

Écouter les demandes des habitants, essayer de répondre à leurs besoins et à leurs envies, afin de mieux vivre dans notre ville, et ce pour toutes les catégories de personnes, du plus jeune au moins jeune, du plus chanceux au plus démuni. Et essayer d’apporter un côté jeune, des idées innovantes. Pouvoir donner mon avis sur des décisions à prendre.

 

Dis-en un peu plus sur ta personnalité?

Je suis une personne assez joviale, qui aime le contact avec les personnes. Je suis très disponible pour écouter et je me démène pour essayer de trouver des solutions aux problèmes. Je suis une fonceuse !

 

Quels sont tes hobbys ?

Le vélo, les promenades, le ski, la famille… Rencontrer les gens.

 

Quelle est ta citation préférée ?

Une qui me tient tout particulièrement à cœur, et à laquelle je pense quand je veux atteindre un but : « Quand on veut, on peut ! »

 

Qui admires-tu dans la vie ?

Mon Papa.

 

Le livre ou le film que tu emporterais sur une île déserte ?

La Boum

 

Ce que tu apprécies le plus chez tes amis ?

Leur spontanéité, leur confiance, l’écoute, le partage…

 

Si tu étais un animal, tu serais… ?

Un colibri (mon totem scout), car ce minuscule oiseau est vif et plein de couleurs (comme moi, je suis énergique, vive dans mon esprit et bien dans mon corps) !


pen-2181101_640-min.jpg?fit=640%2C426

20 juillet 2018

Que vous soyez Belge ou non, voter est un acte citoyen important et un signe d’investissement pour sa ville. En tant que citoyen de l’Union européenne ou issu d’un pays hors Union européenne, vous avez le droit de vote aux élections communales.

Pourquoi aller voter ?

Parce que, indépendamment de votre nationalité, vous êtes un citoyen de Comines-Warneton. Parce que vous pouvez aussi choisir qui dirige votre Ville, et qui la dirigera dans les années à venir.

Comment aller voter ?

La démarche est simple:

  • En tant que citoyen de l’Union européenne : il faut remplir quelques conditions (être majeur le jour des élections, ne pas être suspendu ou exclu du droit de vote).  Il faut également s’inscrire, avant le 31 juillet, à l’Hôtel de Ville de Comines-Warneton. Vous recevrez ensuite une lettre de confirmation
  • En tant que citoyen d’un pays hors Union européenne : il faut, parmi les conditions, résider depuis 5 années en Belgique. Si vous répondez aux conditions, vous avez reçu, il y a quelques jours, un courrier du Ministère public vous informant des démarches. A nouveau, le formulaire à compléter doit être déposer avant le 31 juillet à l’Hôtel de Ville. Vous recevrez ensuite une confirmation.

 

Vous êtes, alors, inscrit au registre électoral et devrez aller voter le 14 octobre prochain. Il est bien sûr possible, par la suite, de faire la procédure inverse si vous ne souhaitez plus voter.

Des questions ? Contactez-nous !


Interview-1-min.jpg?fit=768%2C960

17 juillet 2018

Cindy Claeys a 26 ans et est une Mountche. Tout ce qu’elle fait, elle le fait à fond ! Elle aime aider les gens et lorsqu’elle fait des promesses, elle les tient. Multilingue, consultante en informatique, elle participe depuis 2013 activement aux activités des Jeunes MR dont elle est depuis un an la présidente. Ses priorités sont la jeunesse, le troisième âge ainsi que les personnes handicapées et surtout isolées.

Cindy est la fille de Margarete Vanhoove et de Willy Claeys, décédé en 2011. Suite au départ de son papa, Cindy a dû prendre le taureau par les cornes, et est devenue une vraie battante. Bravo à elle !

 

 

Pourquoi t’engager en politique ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles je m’engage en politique et je vais vous divulguer deux d’entre elles.

La première est que je considère qu’il est très important pour une femme, notamment pour une femme jeune, de s’engager en politique. La politique est trop souvent définie comme un monde d’hommes et d’anciens. Il me semble primordial de moderniser et de redynamiser la politique, en travaillant ensemble. Je veux moi aussi partager ma vision sur la vie et sur le vivre ensemble. Nous avons beaucoup à apprendre de chacun.

Deuxièmement, je suis une personne qui aime prendre en mains son propre destin. Il y a quelques années, je me suis rendue compte que la politique avait un immense effet sur mon quotidien, comme d’ailleurs sur celui de tout le monde ! C’est pourquoi je me présente devant la population : afin de jouer un rôle actif dans la politique. De cette façon, je pourrai apporter une valeur surajoutée au bien-être de mes concitoyens. Et de notre planète !

 

Qu’est-ce qui te plait dans le collectif Ensemble ?

Le collectif Ensemble me plait car il est constitué de plusieurs membres issus de plusieurs horizons. Ceci est la richesse de ce collectif. De plus, selon moi, les mots suivants sont des mots-clefs dans notre collectif : la collaboration, le respect, l’égalité, l’écoute, le collectif, la responsabilité, la modernité…

 

Qu’est-ce que tu aimes dans ta ville ?

Comines-Warneton pourrait devenir « un diamant », car elle a selon moi beaucoup de qualités qui ne sont pas assez mises en valeur.

Voici quelques-unes de ses qualités : ses paysages à couper le souffle, son écosystème, la Lys, sa situation géographique, son histoire, son folklore, sa gastronomie… et le plus important sa population qui chérit ces atouts et qui souffre du fait que ces atouts ne soient pas assez mis en valeur.

 

Qu’est-ce que tu aimerais changer dans ta ville ?

Je souhaite, avec sérieux et respect, redynamiser, moderniser sur le long terme notre belle entité.  et donner la chance et les moyens aux personnes qui ont le même souhait que moi de l’accomplir. De plus, je souhaite en général donner une plus grande importance au bien-être psychologique des êtres humains (je pense notamment aux personnes isolées).

 

Quelles sont tes priorités pour Comines-Warneton ?

Mes priorités pour Comines-Warneton sont l’emploi, les nouvelles technologies, l’éducation, l’écologie, la culture (folklore et festivités) et, last but not least, la jeunesse.

 

Dis-en un peu plus sur ta personnalité?

Je me qualifie comme une personne spontanée, extravertie, humble, sincère, engagée, battante et qui est à l’écoute.

 

Quels sont tes hobbys ?

Je suis passionnée par la photographie, la cuisine, le théâtre, la décoration d’intérieur (Pinterest <3), la musique, la faune et la flore.

 

Quelle est ta citation préférée ?

« Strive not to be a success, but rather to be of value. »Albert Einstein (« Efforce-toi d’être non pas une personne tournée vers la réussite, mais une personne de valeur. »)

 

Qui admires-tu dans la vie ?

Les petites choses du quotidien : les promenades avec mes chiens, les moments de détente et de convivialité avec ma famille et mes amis… Tout simplement les choses simples qui valent de l’or.

 

Le livre ou le film que tu emporterais sur une île déserte ?

Je n’en ai pas ! J’aimerais avoir Netflix et Spotify à ma disposition.

 

Ce que tu apprécies le plus chez tes amis ?

Mes amis sont toujours présents et à l’écoute et ils m’apprécient comme je suis. J’adore passer de bons moments avec eux.

 

Si tu étais un animal, tu serais… ?

Un éléphant ! Car cet animal symbolise l’intelligence et la sagesse. J’espère que ces deux caractéristiques/qualités se développeront avec l’expérience.

 

 


mini-IMG_9122-min.jpg?fit=1200%2C800

14 juillet 2018

Ce samedi 14 juillet, comme chaque 14 du mois, le collectif ENSEMBLE a tenu une conférence de Presse. Cette fois, celle-ci fut tenue aux abords verdoyants du Centre d’interprétation Plugstreet. Cinq nouveaux candidats, ainsi que la tête de liste du CPAS, ont été dévoilés.

Découvrez, ci-dessous, notre communiqué de presse.

 

Communiqué de presse

“A 100 jours des élections communales et CPAS, le collectif ENSEMBLE souhaite présenter à la population de nouveaux membres qui seront candidat(e)s sur les listes communale et CPAS d’octobre 2018.

Pour rappel, le collectif ENSEMBLE a été lancé le 14 janvier créant ainsi, de façon tout-à-fait démocratique, un groupe totalement apolitique qui se présentera aux électeurs. L’objectif premier étant le développement harmonieux de Comines-Warneton et le bien-être de la population. Les projets de ce collectif sont multiples et le programme est en cours de finalisation. Pour ce faire, 2 approches ont été privilégiées : le porte-à-porte depuis de nombreux mois à la rencontre et à l’écoute de la population et, d’autre part, la création de cellules programmatiques composées des membres du collectif et d’experts extérieurs.

 

Nos 5 nouveaux candidat(e)s n’ont qu’un objectif : défendre leur ville de Comines-Warneton et ses habitants.

Cindy CLAEYS : 26 ans, vraie Mountche, tout ce qu’elle fait, elle le fait à fond. Elle aime aider les gens et lorsqu’elle fait des promesses, elle les tient. Multilingue, consultante en informatique, depuis 2012 elle participe activement aux activités des Jeunes MR dont elle est depuis un an la Présidente. Ces priorités sont la jeunesse, le troisième âge ainsi que les personnes handicapées et surtout isolées.

Julie BOURGOIS : ancienne athlète de haut niveau, elle suit actuellement des formations au sport pour les handicapés. Elle est entraineuse au club d’athlétisme du Bizet pour les petits et les grands. Maman comblée, elle privilégie le social et le vivre ensemble pour sa ville.

Laurent VANRAES : animateur à Radio Libellule, il partage sa sociabilité avec Patricia son épouse pour aider les autres. Dans la même ligne, il veut mettre en avant la sécurité et le respect du code de la route. Ancien co-pilote de rallye, il sait de quoi il parle.

Raymond WARLOP : accompagnateur de train à la retraite, à l’écoute et à la disposition de tous, il est aussi un fervent supporter du Standard. Voire évoluer sa ville est une priorité et une passion pour lui. Il y met tout son cœur et son énergie.

Kieran CORNIL : avec son prénom d’origine bretonne, il est à 23 ans un jeune candidat soucieux de l’environnement, passionné de nature et sportif. Souriant, à l’écoute et très sociable, sa voie professionnelle était tracée d’avance et c’est en tant qu’éducateur spécialisé qu’il est actuellement occupé dans le secteur social à Comines.

 

Tous les membres du collectif forment une équipe unie, motivée, compétente !


pap-cité-geuten.jpg?fit=1200%2C900

12 juillet 2018

Ce 12 juillet, malgré la chaleur, nos membres du Collectif Ensemble se sont rendus à la rencontre des habitants de la Cité Geuten. Des échanges constructifs et intéressants !

Merci pour leur accueil.


Ballon-Platini-min.jpg?fit=1200%2C1804

9 juillet 2018

 

Fabien Dumont est un Cominois pure souche, puisque, comme son père avant lui, il est né et a (presque) toujours vécu à Comines-Warneton. Certains ont du mal à croire qu’il a 52 ans, car, au cœur comme au physique, il reste éternellement jeune. Mais il a bel et bien vu le jour en mai 1966!

Il est le fils d’André Dumont, professeur de mathématiques à l’Institut Saint-Henri, et d’Elise Demeulenaere, institutrice à l’école communale de Comines. Sans doute une des raisons pour lesquelles il est devenu lui-même enseignant, un métier qui lui tient beaucoup à cœur.
Fabien Dumont est un homme à multiples facettes, et c’est peu de le dire. Ancien scout, il est toujours prêt à rendre service. C’est aussi et avant tout un artiste, puisqu’il est comédien, écrivain, musicien… A Comines, il est membre du club d’échecs et du club de ping-pong: un bon équilibre entre “la tête et les jambes”. Grand voyageur, il est très ouvert sur le monde, et donc sur les autres. Il anime en ce sens depuis peu “Entre nous”, une nouvelle émission sur radio Libellule!

 

Pourquoi t’engager en politique ?

Parce qu’on ne peut pas constater certains dysfonctionnements ou certaines injustices et ne pas réagir concrètement pour faire changer les choses. On ne peut pas se contenter de se plaindre, de regarder les choses de l’extérieur sans s’impliquer. La politique au sens noble, c’est-à-dire l’organisation de la Cité, est l’affaire de tous, et donc de moi aussi !

 

Qu’est-ce qui te plait dans le collectif Ensemble ?

Une dynamique jeune, très joyeuse et pleine d’enthousiasme, avec une grande ouverture d’esprit. C’est indispensable pour établir un véritable débat démocratique.

 

Qu’est-ce que tu aimes dans ta ville ?

Beaucoup de choses : sa situation géographique, son histoire, son environnement naturel, et surtout les gens, qui sont accueillants, généreux, et qui ont du talent à revendre. Lorsqu’on fait confiance aux citoyens, lorsqu’on les respecte et qu’on leur donne tout ce qu’il faut pour bien faire, ils donnent le meilleur d’eux-mêmes.

 

Qu’est-ce que tu aimerais changer dans ta ville ?

J’aimerais rendre les lieux plus accessibles pour tous et ouvrir certains esprits bornés à plus de compréhension, d’empathie et de tolérance.

 

Quelles sont tes priorités pour Comines-Warneton ?

Principalement que Comines-Warneton devienne moins peureuse et plus ambitieuse sur le plan politique. Il ne faut pas avoir peur de l’alternance, bien au contraire. Sans alternance, il n’y a pas de véritable démocratie, il n’y a qu’une « dictature » douce. L’alternance démocratique libère les énergies, efface les peurs, les inhibitions, corrige les inégalités, les injustices. La gouvernance de la Ville ne peut pas rester pendant des décennies et des décennies aux mains de quelques personnes, toujours les mêmes, qui se croient en terrain conquis et font tout ce qu’elles veulent. Il faut fédérer toutes les énergies, ne mettre personne sur le côté pour ne rien gaspiller.

L’enseignement et la culture, l’emploi, le commerce local. Et bien entendu la santé, la mobilité et la sécurité. Cela fait beaucoup !

 

Dis-en un peu plus sur ta personnalité?

Je suis quelqu’un d’exigeant, surtout pour moi-même. J’aime le travail bien fait, je dois toujours peaufiner. Je suis d’un naturel blagueur, très taquin (je taquine les gens que j’aime). Je suis très fidèle dans mes engagements et dans mes amitiés. J’aime tenir parole. Je n’aime pas les artifices, la superficialité, la bêtise qui se fait passer pour pensée intelligente et profonde. En général, je déteste les vessies qu’on doit prendre pour des lanternes ! J’aime la simplicité, la franchise et l’honnêteté. Je suis quelqu’un de très sociable, même si a priori je donne souvent l’impression du contraire. Il faut apprendre à me connaître, et ce n’est pas difficile, car j’aime surtout les relations humaines, même si je vis seul !

 

Fabien, tu es depuis 6 ans le Président du MR de Comines-Warneton. Une figure discrète…

Trop discrète? Sans doute. Il est vrai que jusqu’à présent, j’ai préféré travailler dans l’ombre. Être un homme d’influence, dans le bon sens du terme, plutôt qu’un “homme de pouvoir”. Mon travail a apparemment porté ses fruits, puisque j’ai été élu deux fois de suite avec plus de 80% des suffrages. Il est vrai aussi que je me suis lancé en politique davantage par devoir que par goût. Je voudrais qu’à Comines-Warneton une alternance soit possible. C’est essentiel pour la démocratie! Si l’on vote toujours pour les mêmes, pour le même système, sans jamais se poser de questions, par habitude ou pour garder des privilèges, autant avoir un Poutine!

 

Davantage par devoir que par goût ?

Oui. Du moins au début! Heureusement, la politique est aussi et surtout un travail d’équipe. Nous avons un groupe très sympathique et excellent. J’ai l’impression de travailler avec des amis. Donc, d’une certaine façon, j’ai changé d’avis. Maintenant, grâce à mes coéquipiers, je fais aussi de la politique avec plaisir. D’ailleurs, nous rions beaucoup tous ensemble, ce qui est un signe très positif.

 

Il n’y aura pas de liste MR aux élections communales 2018. Aucun regret ?

Non, aucun! Pour gagner les élections, nous n’avions pas d’autre choix que l’ouverture. C’est en tout cas la conclusion que nous avons tirée, après une longue réflexion. Nous avons par conséquent créé le collectif “Ensemble, pour vous” qui se veut apolitique afin de pouvoir accueillir toutes les sensibilités et toutes les bonnes volontés, d’où qu’elles viennent, à partir du moment où elles respectent évidemment nos valeurs démocratiques. Je crois que les personnes qui nous ont rejoints n’ont, elles non plus, aucun regret. Nous travaillons beaucoup, toujours dans la bonne humeur et le consensus. Le groupe a vraiment beaucoup d’enthousiasme, un cœur énorme. Quant aux idées et aux projets, ils ne manquent pas non plus!

 

Certains continuent d’assimiler le nouveau collectif Ensemble au MR. Ils croient qu’Ensemble et MR, c’est au fond la même chose, chou vert et vert chou. Que leur répondez-vous?

Qu’ils ont tort. Bien sûr, le collectif ENSEMBLE ayant été initié par le MR, il est normal que les membres du MR s’y trouvent et s’y montrent très actifs. C’est la moindre des choses. Mais nous nous concentrons sur les enjeux locaux. C’est cela l’essentiel pour améliorer le bien-être de nos concitoyennes et de nos concitoyens. Qui dit enjeux locaux dit que toutes les idées et toutes les sensibilités sont les bienvenues, à condition qu’elles soient positives et constructives. Nous ne nous focalisons pas sur telle ou telle thématique; tous les sujets nous intéressent, qu’ils soient sociaux, familiaux, économiques, environnementaux, etc. Par exemple, nous sommes nous aussi très préoccupés par la nature, la défense de l’environnement, le bien-être animal… Vraiment, nous n’avons pas d’œillères en face des yeux. Nous ne nous sommes jamais montrés sectaires. Nous ne voyons pas les choses d’une seule couleur. Nous ne faisons aucune différence entre les citoyens de notre entité, quels qu’ils soient. Les bonnes idées peuvent venir de partout et de tout le monde. Avoir raison tout seul, ce n’est pas notre credo.

 

Le collectif Ensemble peut-il gagner les élections et mettre en œuvre une nouvelle majorité?

Bien sûr! C’est notre but et nous voulons gagner ! Il faut pour cela que la population nous fasse confiance et nous donne son soutien. Si les citoyens et les citoyennes de Comines-Warneton votent pour nous, nous prendrons nos responsabilités. Nous y sommes préparés!

 

Mais, comme tu l’as souligné, la majorité actuelle est en place depuis 66 ans !

Justement, il est temps d’apporter du renouveau. C’est ma conviction profonde! Si aucune alternance n’est possible, jamais, à Comines-Warneton, c’est à désespérer. Pour ma part, je n’ai pas envie d’une dictature douce. Je suis persuadé que les citoyens savent ouvrir les yeux, comprendre les véritables enjeux, et qu’ils sont prêts à donner leur chance à d’autres. Et donc à nous! Encore une fois, nous sommes ouverts à tout le monde et à toutes les bonnes idées. Avec nous, personne ne sera exclu, ni lésé. Personne ne doit avoir peur. Il n’y aura pas de chasse aux sorcières, toutes les bonnes volontés et les compétences seront reconnues et utilisées à bon escient.

 

C’est une promesse ?

C’est bien plus qu’une promesse ! C’est ce que nous sommes et c’est ce que nous ferons !

Fabien, revenons-en à toi. Quels sont tes hobbys ?

L’écriture, la lecture, le ping-pong, le théâtre, la guitare classique, le jeu d’échecs, la randonnée, les voyages. Cultiver l’amitié.

 

Quelle est ta citation préférée ?

 « Il est bon d’être seul, parce que la solitude est difficile. Qu’une chose soit difficile doit nous être une raison de plus pour l’entreprendre. » (Rainer Maria Rilke)

 

Qui admires-tu dans la vie ?

Les gens qui souffrent et qui pourtant vous sourient.

 

Le livre ou le film que tu emporterais sur une île déserte ?

Le livre : « Vendredi ou les limbes du Pacifique » de Michel Tournier. Ou bien « La Recherche du temps perdu » de Marcel Proust, mais ce serait un peu plus encombrant…

 

Ce que tu apprécies le plus chez tes amis ?

Leur gentillesse et leur disponibilité. Et leur humour !

 

Si tu étais un animal, tu serais… ?

Je n’en sais rien. Tous les animaux sont épatants dans leur genre. Magnifiques, extraordinaires quand on prend la peine de les observer, de les étudier de près. Et ceux qui nous plaisent moins a priori sont souvent les plus utiles.