cat-323262_640-min.jpg?fit=640%2C426

3 avril 2019

C’était un argument de notre programme et nous y tenions à cœur: la création d’une Commission consultative du bien-être animal. C’est chose faite !  Cette commission aura pour objectif de garantir et veiller à l’amélioration de la condition animale à Comines-Warneton.

 

Intéressés ? Toutes les informations se trouvent sur le site de la ville. N’hésitez pas à en parler autour de vous !

 


1er-mai-2019.jpeg?fit=1200%2C800

1 avril 2019

📢Apéro Collectif Ensemble📢

Le collectif Ensemble a le plaisir de vous inviter à son apéro qui aura lieu le mercredi 1er mai 2019.

Vous êtes tous et toutes les bienvenu(e)s à partir de 11 heures à la salle communale de Bas-Warneton.

Au plaisir de vous y rencontrer.

Le collectif Ensemble

 

 

 


B9717819263Z.1_20181203225715_000G0MCHS9KN.1-0.jpg?fit=888%2C500

26 mars 2019

Conseil marathon que ce conseil du 25 mars ! Une quarantaine de points étaient consacrés à la désignation des représentants des différents partis dans les commissions communales et ASBL para-communales.

Le règlement d’ordre intérieur du conseil a été adopté à l’unanimité. Ce règlement prévoit entre autre et fixe les règles du droit d’interpellation des habitants au conseil.

On sent déjà un renouveau dans l’ordre du jour de ce conseil : de nouvelles initiatives voient le jour.

  • Le micro projet INTERREG NICIVALYS prévoit l’installation de mâts et plateformes à cigognes.
  • Eric DEVOS a présenté le projet de l’ASBL FEDEMOT qui prévoit des actions de sensibilisation  et d’aide pour les usagers des deux roues : sécurité avant tout.
  • Dans le cadre du projet  « territoire intelligent » des containers enterrés pour les déchets compostables seront prévus dans les centes ville : de quoi alléger nos sacs poubelles.
  • L’étape du beau vélo de Ravel sera organisée avec la collaboration de la ville d’Armentières, histoire de consolider les liens entres nos deux communes et de partager les coûts.
  • Dans le plan wallon « Tourisme pour tous », il est prévu d’améliorer l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite dans nos sites touristiques : musée de la brasserie, de la rubanerie,…
  • Florence DEKIMPE  a présenté un projet de charte zéro déchets au sein de l’administration communale.

Tous ces points ont été admis à l’unanimité.  Un bien beau conseil, long mais prometteur.

Bravo à Alice pour la conduite des débats.

 

André Gobeyn, Conseiller communal


cpas.jpg?fit=1200%2C675

1 mars 2019

Le nouveau Conseil du CPAS a été installé le 1er mars 2019, après que le Président ait prêté serment dans les mains de la Bourgmestre.

Les Conseillers CPAS Ensemble sont Arnaud Castelain et Bérengère Gobeyn, qui travailleront aux côtés des Conseillers CPAS d’Ecolo (Venezio Cool et Augustin Durnez) ainsi que des autres formations politiques.

Nous leur souhaitons un fructueux mandat !


alice-andré.jpg?fit=1200%2C675

18 février 2019

Une bonne habitude à prendre : après chaque séance du conseil communal, vous trouverez sur le site Ensemble un compte-rendu de la réunion.

Un conseil communal dirigé de main de maître par notre  Bourgmestre Alice Leeuwerck, qui dès le début de la séance a rappelé quelques règles élémentaires de respect et courtoisie.

Ce lundi, un des points importants  était la déclaration de la politique communale 2018-2024 : les grands axes qui guideront nos pas durant cette législature. Cette déclaration aborde différents points : tissu économique, zonings,biodiversité, tourisme, mobilité, information, culture, villages, famille, logement. Elle a été votée à l’unanimité moins une abstention. Action a fait quelques remarques et suggestions mais s’est rallié à notre programme. Preuve que cette déclaration de politique communale tient la route.

En sa séance du 20 décembre, le conseil a introduit un recours contre l’arrêté du Gouverneur fixant à 1.022.695,17 Euros la dotation que la commune doit verser à la Zone de secours du Hainaut-Ouest qui gère nos services de pompiers. Cette somme est jugée exorbitante eu égard à notre situation. Le Ministre DECREM a rejeté ce recours. Nous ne nous laisserons pas faire et irons en justice. Accord unanime moins une abstention.

 

Une demande de modification de la voirie a provoqué beaucoup de discussions. Quai Verboeckhoven à Warneton, afin d’assurer la circulation vers trois immeubles à appartement projetés, le promoteur souhaite utiliser le chemin du Ravel comme voirie. C e chemin lui appartient certes, mais le Ravel y a droit de passage. Nous refusons de mettre en danger les piétons et cyclistes qui empruntent journellement cette voie le long de la Lys. D’autres alternatives existent. La majorité tripartite a refusé cette transformation du Ravel en route d’accès . Action s’est fortement divisé, une partie s ‘abstenant, d’autres votant comme la tripartite, et d’autres votant pour la modification de voirie.

 

Une demande d’octroi de titre honorifique de la fonction de Bourgmestre à Gilbert DELEU a été accueillie à l’unanimité. André GOBEYN a estimé que cet octroi était pleinement justifié et a suggéré, en guise d’hommage, de se lever et de l’applaudir. Ce qui fut fait durant une très longue ovation.

 

Enfin pour répondre à une question de l’élu socialiste sur le bien-être animal, la bourgmestre Alice Leeuwerck a fait preuve d’une maîtrise parfaite du dossier en en abordant tous les aspects.

Compte-rendu : André Gobeyn


nouveau-conseil.jpg?fit=1200%2C675

3 décembre 2018

Le 3 décembre restera gravé pour longtemps dans la mémoire des citoyens de Comines-Warneton : le début d’une nouvelle ère, avec la prise de fonction des mandataires communaux de la Tripartite.

Parmi les points à l’ordre du jour, il a été procédé à l’installation du nouveau conseil communal et de police, du nouveau collège Echevinal et de police et de l’élection du Bourgmestre. Pour notre collectif, mesdames Chantal Bertouille, Myriam Lippinois, Johanna Moeneclay et messieurs André Gobeyn et Eric Devos ont donc prêté serment. En ce qui concerne le Collège Echevinal, siègeront pour Ensemble Madame   Alice Leeuwerck, et Monsieur Didier Soete.

Par majorité de 13 voix contre 12, Alice Leeuwerck est désignée bourgmestre faisant fonction de l’assemblée, en attendant sa prestation de serment entre les mains du gouverneur de province.

 

Nous souhaitons un fructueux mandat à nos nouveaux conseillers.

Conseillers communaux


ballot-box-32384_640.png?fit=640%2C504

1 décembre 2018

Voici les attributions des échevins de Comines-Warneton:

Alice Leeuwerck, bourgmestre, gèrera, en plus des compétences qui lui incombent comme bourgmestre (Police, Pompiers, Sécurité, etc.) :

  • Etat Civil
  • Citoyenneté
  • Famille
  • Sports & Loisirs
  • Commerce & Industrie
  • Tourisme
  • Cimetières
  • Bien-être animal
  • Haltes nautiques

Philippe Mouton, Echevin :

  • Ressources humaines
  • Affaires sociales
  • Vie des quartiers
  • Territoire & Patrimoine
  • Commerce & Industrie
  • Culture
  • Tourisme
  • Le culte

Didier Soete, Echevin :

  • Finances & Budget
  • Propreté
  • Embellissement
  • Mobilité
  • Sécurité
  • Santé

Action maintient 3 échevins de l’opposition. Ils gèreront les matières suivantes:

Jean-Jacques Pieters, Echevin :

  • Agriculture
  • Jumelages

Clémentine Vandenbroucke, Echevin :

  • Coopération
  • Bien-être & Bien-vivre

Marie-Eve Desbuquoit, Echevin:

  • Handicap (après refus d’attributions supplémentaires)


19 octobre 2018

Après analyse des résultats électoraux, « Ensemble », « Ecolo » et « MCI » vous annoncent qu’ils ont la volonté de suivre le message lancé par les citoyens de Comines-Warneton.

C’est pourquoi, à la suite des négociations qui ont eu lieu ces derniers jours et ont tenu la population en haleine, une volonté commune s’est dégagée. Après la mise en parallèle de nos programmes, le constat fut clair : une réelle alternative est possible. La motivation de fonctionner ensemble, à l’unisson et autrement sera le moteur de la tripartite.

La majorité d’alternative est composée comme suit : Alice Leeuwerck devient Bourgmestre, Philippe Mouton et Didier Soete sont les échevins de la majorité. Action conserve trois échevins.

Nous tenons à rassurer d’emblée toutes les forces vives de la commune : ouvriers communaux, personnel administratif, les para-communales, A.S.B.L, … Nous respecterons le statut de chacun car nous avons conscience que leur travail est précieux.

Nous restons à l’écoute et à proximité de tous les citoyens.


ob_cc1318_ob-2107a5-merci-grenoble-occasion-meub.jpg?fit=343%2C240

14 octobre 2018

L’équipe ENSEMBLE vous remercie pour vos témoignages de sympathie et votre soutien lors de ce scrutin du 14 octobre.

Vous avez été nombreux à rougir les listes Ensemble, ce qui nous vaut 5 sièges au Conseil Communal et 2 au Conseil de l’Action sociale.

De tout coeur, merci !


lily-min.jpg?fit=480%2C640

7 octobre 2018

 

Je tiens à réagir et à m’expliquer suite au débat Notélé et aux propos relayés à mon encontre via la page Facebook personnelle du Président du C.P.A.S.

 

Sachez faire la part des choses et analyser objectivement mes propos ! J’ai premièrement souligné le comportement admirable et exemplaire des membres du personnel. Ils se reconnaîtront sans aucun doute.

 

J’ai, lors du débat, soulevé les problèmes liés à certains comportements professionnels que je qualifierai de décevants et inappropriés. Ces comportements, des familles me les ont rapportés à plusieurs reprises et notre expérience personnelle n’a malheureusement fait que conforter cette triste réalité.

Taxer mes propos de diffamant et mensongers  relève d’une récupération politique inacceptable par le Président du CPAS dont la retenue laisse à désirer.

 

De par votre fonction, vous n’ignorez pas que la maltraitance peut être physique, verbale ou comportementale. Le terme « maltraitance » peut vous paraître extrême mais qu’on la qualifie de : négligence, d’incompétence, de faute professionnelle ou de désintérêt, c’est toujours au final au détriment de la personne âgée.

 

Il est cependant étrange que suite à mon intervention, le Président du CPAS stigmatise lui-même le Home Paul Demade auquel je n’ai fait aucune allusion ! Tout a été enregistré, je n’invente rien…

Aurait-il eu connaissance de certains problèmes ? Bien que membre du Bureau Permanent, je n’en ai eu vent.

 

Vos directions respectives doivent avec votre collaboration savoir faire preuve de discernement et être en mesure d’analyser les comportements suspects afin d’éviter des dépôts de plaintes intempestifs et actions en justice, le plus souvent stériles.

La majeure partie de ces problèmes peuvent être gérés en interne avec votre concours et votre bonne foi pour que nos résidents puissent profiter pleinement et en toute insouciance de leurs séjour dans leur maison de repos.

 

Comme je l’ai d’emblée annoncé lors du débat, j’ai parlé avec mon cœur. Sans prétention aucune, j’estime avoir fait preuve de courage en abordant ce sujet tabou pour le bien-être inconditionnel de tous nos résidents.

 

Pour que nos maisons de repos où vous travaillez puissent à l’avenir servir de modèle et devenir le premier choix en la matière à Comines-Warneton, nous devons, ensemble, éradiquer toute forme de négligence à l’encontre des personnes âgées.

Vous en êtes les acteurs principaux. Ne doutez jamais que je ne sois pas moi aussi fier de votre travail qui mérite plus que tout autre une revalorisation amplement méritée.

 

Votre plus belle récompense doit être un sourire sur le visage des résidents que vous côtoyez chaque jour.

 

Un nouveau départ pour les maisons de repos du CPAS peut être amorcé ensemble avec vous.

 

Merci.

 

Arnaud CASTELAIN

Membre du Bureau Permanent du CPAS.

Tête de liste CPAS – collectif Ensemble.