Conseil communal du 18 février 2019

18 février 2019
alice-andré.jpg?fit=1200%2C675

Une bonne habitude à prendre : après chaque séance du conseil communal, vous trouverez sur le site Ensemble un compte-rendu de la réunion.

Un conseil communal dirigé de main de maître par notre  Bourgmestre Alice Leeuwerck, qui dès le début de la séance a rappelé quelques règles élémentaires de respect et courtoisie.

Ce lundi, un des points importants  était la déclaration de la politique communale 2018-2024 : les grands axes qui guideront nos pas durant cette législature. Cette déclaration aborde différents points : tissu économique, zonings,biodiversité, tourisme, mobilité, information, culture, villages, famille, logement. Elle a été votée à l’unanimité moins une abstention. Action a fait quelques remarques et suggestions mais s’est rallié à notre programme. Preuve que cette déclaration de politique communale tient la route.

En sa séance du 20 décembre, le conseil a introduit un recours contre l’arrêté du Gouverneur fixant à 1.022.695,17 Euros la dotation que la commune doit verser à la Zone de secours du Hainaut-Ouest qui gère nos services de pompiers. Cette somme est jugée exorbitante eu égard à notre situation. Le Ministre DECREM a rejeté ce recours. Nous ne nous laisserons pas faire et irons en justice. Accord unanime moins une abstention.

 

Une demande de modification de la voirie a provoqué beaucoup de discussions. Quai Verboeckhoven à Warneton, afin d’assurer la circulation vers trois immeubles à appartement projetés, le promoteur souhaite utiliser le chemin du Ravel comme voirie. C e chemin lui appartient certes, mais le Ravel y a droit de passage. Nous refusons de mettre en danger les piétons et cyclistes qui empruntent journellement cette voie le long de la Lys. D’autres alternatives existent. La majorité tripartite a refusé cette transformation du Ravel en route d’accès . Action s’est fortement divisé, une partie s ‘abstenant, d’autres votant comme la tripartite, et d’autres votant pour la modification de voirie.

 

Une demande d’octroi de titre honorifique de la fonction de Bourgmestre à Gilbert DELEU a été accueillie à l’unanimité. André GOBEYN a estimé que cet octroi était pleinement justifié et a suggéré, en guise d’hommage, de se lever et de l’applaudir. Ce qui fut fait durant une très longue ovation.

 

Enfin pour répondre à une question de l’élu socialiste sur le bien-être animal, la bourgmestre Alice Leeuwerck a fait preuve d’une maîtrise parfaite du dossier en en abordant tous les aspects.

Compte-rendu : André Gobeyn