Conseil communal du 29 avril 2019

30 avril 2019
cc-avril.jpg?fit=1200%2C675

Compte-rendu du Conseil communal du 29 avril

Les comptes de l’année 2018  (boni de 2.097 .917 Euros) ont été approuvés à l’unanimité des 25 Conseillers communaux.

Les modifications budgétaires ont été l’occasion de se conformer aux résultats des comptes 2018 mais aussi de prévoir les budgets pour les différents projets décidés lors du conseil communal précédent  ici aussi unanimité).

Nous avons trouvé une solution budgétaire pour honorer les nombreuses factures impayées par l’Association de gestion des infrastructures sportives communales (AGISC). Une gestion déplorable de l’ancienne présidente  (manque de prévision, de coordination, de  dépenses sans en avoir les moyens, de vision à long terme,…) a eu pour effet de voir des indépendants non payés depuis des mois pour les travaux effectués au Hall des sports de Warneton. Il fallait absolument terminer le hall avant les élections pour pouvoir y parader lors de l’inauguration et tant pis pour les malheureux indépendants qui y  avaient fourni un excellent travail.

Le personnel de l’AGISC n’est nullement en cause mais bien la gestion catastrophique de son ancienne direction (Conseil d’Administration).

Le conseiller Lindeboom s’inquiète des conditions d’exploitation d’une entreprise de concassage, malaxage,  chemin de Langemarck. L’échevin Philippe Mouton lui explique que, malgré le refus unanime du Collège échevinal, les autorités supérieures ont accordé le permis d’exploiter mais assorti de nombreuses conditions pour minimiser au maximum les désagréments. Le Collège échevinal restera très attentif à la situation et incite les riverains à signaler au plus vite tout problème.

Le conseiller Ryckebosch voudrait obtenir une dérogation pour les agriculteurs exploitant des terres en France. Il souhaite qu’ils puissent à nouveau passer avec les tracteurs et poids lourds dans le centre de Warneton. Réponse argumentée de l’échevin Didier Soete et refus, afin de garantir la tranquillité des riverains de Warneton, en priorité, et report de la problématique lors d’une révision complète de la mobilité dans notre ville.

Bref un bon conseil communal toujours réglé de main de maître par notre souriante Bourgmestre Alice Leeuwerck.

 

André Gobeyn,  chef de groupe