Contrôles radars : un avant et après campagne électorale ?

10 septembre 2018
speed-164063_640.jpg?fit=640%2C426
Chers concitoyens,
L’heure de la rentrée des classes a sonné pour les plus petits et, à présent, les plus grands. Vos petites têtes blondes ou brunes ont repris les chemins de l’école. “Youpie, en route vers leur avenir”, direz-vous. Conscients des dangers de la route, vous allez les protéger : gilet fluo, vélo révisé, règles de la route revues cet été.
Au fait, saviez-vous que le radar était lui aussi en congé durant ces deux mois de grandes vacances ? Alors que vos enfants fréquentaient aussi les voies publiques à pied, à vélo ou en roller. Peut-être même davantage qu’en période scolaire.
Il y a un an, la ville s’enorgueillit d’acquérir un radar hyper efficace (voir à ce sujet le reportage de “France 3 Nord Pas-de-Calais” ici). Aujourd’hui, elle doit se donner le courage d’assumer ses ambitions.

Au Collectif Ensemble, nous pensons que la prévention routière ne doit jamais être en vacances et, a fortiori, pas en amont d’une période électorale. La majorité sortante assume-t-elle vraiment ses responsabilités dans ce dossier ?Nous vous laissons le libre arbitre ce 14 octobre 2018, date à laquelle vous pouvez décider de changer de gouvernance communale.

Didier Soete
Conseiller communal