Interview de Myriam Lippinois: “Notre commune regorge d’un patrimoine extraordinaire, de recoins magnifiques, que nous devons préserver et mettre en avant.”

18 août 2018
IMG_0597-min.jpg?fit=1200%2C1654

 

Née en 1971, Myriam Lippinois est petite-fille et fille d’indépendants. Après l’école maternelle puis primaire à Warneton, c’est à Comines qu’elle poursuit ses études.  En 1991, elle obtient son diplôme de graduée en secrétariat et langues. De 1995 à 2014, elle travaille en collaboration avec Madame Chantal BERTOUILLE, Députée. Depuis 2015, elle est employée à la Mutualité Libérale Hainaut Ouest à Comines. Mariée et maman d’un adolescent de 17 ans, elle attache beaucoup d’importance à la famille et tout ce qui la touche.

 

Myriam, pourquoi t’engager en politique ?

Dès 1995, j’ai été plongée dans la marmite « politique ». C’est donc tout naturellement que j’ai franchi le pas, afin d’être à l’écoute de mes concitoyens

 

Qu’est-ce qui te plait dans le collectif Ensemble ?

En lisant la définition du mot ensemble : « L’un avec l’autre – les uns avec les autres », tout est dit. Au sein du collectif, tout le monde a le droit d’exprimer ses idées, ses remarques, dans un but commun, le bien-être des habitants de Comines-Warneton.

 

Qu’est-ce que tu aimes dans ta ville ?

Notre commune regorge d’un patrimoine extraordinaire, de recoins magnifiques, que nous devons préserver et mettre en avant.

 

Qu’est-ce que tu aimerais changer dans ta ville ?

Changer, améliorer, adapter les lieux de vie communs, mais toujours en tenant  compte des remarques des personnes  concernées.

 

Dis-en un peu plus sur ta personnalité et tes hobbys ?

Malgré ma discrétion, j’apprécie rencontrer, dialoguer, écouter les autres. Je suis disponible et j’essaie d’apporter mon aide à ceux qui m’interpellent.

 

Quelles sont tes priorités pour Comines-Warneton ?

Faire en sorte que chacun se sente en sécurité dans notre commune est à mes yeux un point essentiel. J’attache également beaucoup d’importance à tout ce qui concerne la petite enfance, les enfants, les jeunes mais aussi les seniors.

 

Qui admires-tu dans la vie ?

Mes parents ont toujours été un exemple de courage pour moi. En tant que maman, j’ai aussi beaucoup d’admiration pour mon fils, qui chaque jour me comble un peu plus.

 

Le livre ou le film que tu emporterais sur une île déserte ?

« Trois petits pas dans le sable mouillé » d’Anne Dauphine JULLIAND.

 

Ce que tu apprécies le plus chez tes amis ?

La sincérité.

 

Si tu étais un animal, tu serais… ?

Un chat.