Voilà pourquoi les stades de football de l’entité sont en si mauvais état…

1 août 2018
fc1-min.jpg?fit=497%2C280

Vous aurez peut-être remarqué l’état catastrophique des terrains de foot de notre entité. En effet, les terrains ont été semés trop tard. Alors qu’ils auraient dû être ensemencés pour la fin avril, les travaux n’ont débutés qu’à la fin mai.

En conséquence, le terrain du stade Dumont est impraticable. Celui du FC Houthem doit être arrosé quotidiennement, étant donné la sécheresse (ce qui a un coût de 5€/m3 d’eau environ). Il s’agit d’un gâchis financier et écologique sans précédent. A nouveau, c’est la mauvaise gestion de la majorité qui est à pointer.

Pourtant, si le calendrier avait été respecté, la pluie aurait fait son travail. En outre, si le terrain du FC Houthem n’est pas en état pour le 12 août, c’est toute la saison des joueurs qui sera mise en péril.