IMG_97901-1.jpg?fit=1200%2C800&ssl=1

14 juin 2018

Lors de la Conférence de Presse organisée le 14 juin passé, Chantal Bertouille a annoncé qu’elle ne souhaitait pas être tête de liste à la commune. En effet, engagée depuis 1976 au niveau communal (la plus jeune conseillère de Belgique à l’époque), après un parcours comme parlementaire régional pendant 20 ans, elle souhaite passer la main à la jeune génération. Comme elle l’a fait aux élections régionales de 2014, Chantal Bertouille a souhaité passer le relais.

En toute démocratie, les mandataires communaux et les membres du collectif ENSEMBLE se sont exprimés et Alice Leeuwerck, 27 ans, a été plébiscitée tête de liste pour les élections communales du 14 octobre 2018. Alice n’est pas novice en politique. Active au Parlement de la Jeunesse il y a 10 ans, conseillère communale depuis 6 ans, elle a acquis de l’expérience auprès de parlementaires et de Ministres ainsi qu’au sein des Jeunes MR nationaux dont elle est la vice-présidente nationale.

Cette décision, Chantal l’a prise sereinement, confortée par l’équipe du collectif ENSEMBLE qui se présentera face à l’électeur, liste qu’elle soutiendra. Tous les membres du collectif forment une équipe unie tournée vers l’avenir !

 

 


marché-couvert-2-1.jpg?fit=1200%2C900&ssl=1

13 juin 2018

Voici notre Communiqué de Presse transmis le 13 juin :

Le collectif « Ensemble » se réjouit du déménagement du marché hebdomadaire de Comines vers la Grand Place
 
Ce lundi 11 juin, l’annonce a été faite de déplacer le marché couvert de Comines du Marché Couvert (Place du Pont Neuf) vers la Grand-Place de Comines. Cette mesure entrera en vigueur le lundi 03 septembre prochain.
 
« Nous nous félicitons de cette décision. La majorité semble enfin avoir pris en compte les remarques et doléances des Conseillers de l’opposition, tous groupes confondus. Nous réclamons depuis de nombreuses années cette mesure qui, malheureusement, a fait fuir tant les commerçants que les clients. Nous avons martelé à plusieurs reprises qu’il était nécessaire de revitaliser la Grand Place et le commerce local y attenant. Ce déménagement en fait partie. Notre dernière intervention en ce sens date du 4 mai 2018. »
 
Le collectif « Ensemble » souhaite également de revoir l’organisation du marché hebdomadaire, non seulement à Comines, mais également à Warneton et à Le Bizet, afin d’augmenter la synergie entre le marché et les commerces locaux subsistants et à venir. « Evitons de retomber dans les erreurs du passé, en créant une dynamique locale incluant les commerces, les marchands ambulants et les micro-entreprises locales pour mettre en valeur nos produits de terroir. Une concertation entre les parties intéressées devait être menée pour déboucher sur du concret. »
Afin de redynamiser et de faire renaitre le marché hebdomadaire, nous proposons la gratuité des emplacements pour tous les commerçants, pour une période de minimum six mois.
 


trottoirs-3-1.jpg?fit=1200%2C900&ssl=1

10 juin 2018

L’état de certains trottoirs dans l’entité suscite de nombreuses réactions négatives de la part de la population. En effet, si le Collectif Ensemble félicite les paveurs/dalleurs des services techniques communaux pour leur travail soigné lors de leurs interventions soit pour réparer rapidement des trottoirs soit pour terminer un réaménagement complet de voirie, plusieurs problèmes méritent d’être signalés dont notamment :

✔ Pour les trottoirs complètement réaménagés tels que dans les centres villes de Comines ou du Bizet avec aménagements pour personne à mobilité réduite : le placement de matériels urbains (pots de fleurs géants/ potelets/…), les diverses pancartes commerciales, les chantiers sur trottoirs sans aucune signalisation obligent les piétons et personnes en chaise roulante et/ou avec voiture d’enfant à descendre sur la chaussée sans aucune sécurité… ! Il en est de même pour le stationnement des vélos contre les façades et parfois des cyclomoteurs beaucoup plus encombrants. Les conseillers sortants ont d’ailleurs déjà demandé à plusieurs reprises l’installation de stationnement pour motos et vélos.
✔ Pour le reste de l’Entité et selon photos actualisées ci dessous, l’état des trottoirs est souvent déplorable avec dalles ou pavés manquants, bordures très hautes,… rendant la progression des piétons et des personnes à mobilité réduite difficile voir dangereuse…

Conclusion : le Collectif « Ensemble » veillera à ce que tous les trottoirs restent libres d’accès, soient en bon état et/ou réparés régulièrement. Ce point figurera également dans notre programme. La Mobilité sera un des piliers de notre programme.

Photos prises Chaussée d’Houthem


PCDR-LE-BIZET1-1.jpg?fit=1200%2C800&ssl=1

8 juin 2018
Construction d’une maison de la ruralité à Le Bizet sur le site de la “ferme Mahy”. La population comme le collectif Ensemble s’est majoritairement ralliés au maintien de l’environnement naturel du futur parc et des abords des ruines de la ferme Mahy qui doit cependant faire l’objet d’une totale démolition et réaffectation. Les projets “pharaoniques” proposés ne correspondent pas au besoin du site. Un projet innovant, original et éducatif serait plus en adéquation avec l’environnement actuel du site.
Lors de la réunion du « Plan Communal de Développement Rural » (PCDR) au Bizet, Arnaud Castelain, du collectif ENSEMBLE, a mis l’accent sur la très riche biodiversité présente dans le seul écrin de nature inviolé du centre du Bizet.
Cet espace vert autour des ruines de la ferme Mahy, composé de prairies humides, de haies remarquables et des berges externes de l’ancien méandre de la Lys doit rester un sanctuaire pour la nature dans le centre du Bizet.
Face aux projets pharaoniques (présentés avec une reconstruction à l’ancienne de l’ensemble du corps de ferme, une réutilisation des ruines pour les incorporer dans une construction moderne, des bâtiments réunis par des structures en verre…), la majeure partie des personnes présentes sont restées, c’est le moins que l’on puisse dire, perplexes.
Ce genre de projets, très onéreux, ne nous semble pas prioritaire. Établir une maison de la nature à cet endroit est-il vraiment judicieux ? N’oublions pas la présence de la Réserve Naturelle Ornithologique de Ploegsteert (RNOP) à proximité. Un projet de musée ou maison de la Brique a aussi été soulevé.
Le Collectif “Ensemble”propose de rassembler toutes les synergies « vertes », afin de réaliser un projet original et respectueux de la nature. Par exemple, un parcours didactique à thèmes, avec éventuellement un local à caractère éducatif ou au bénéfice de l’associatif local.
Quoiqu’il en soit, nous nous interrogeons sur la destination du futur parc pour lequel les subsides ont été accordés. La majorité a assuré que l’on respecterait la nature telle que présente, avec le maintien des haies et des prairies humides. Seuls les accès et le contour du site seront aménagés.
Un fervent participant a demandé de reconvertir le site en version nature intégrale, avec un projet apicole sur le site et sur la prairie qui le jouxte.
En tout cas, tout le monde est tombé d’accord sur la démolition des anciens bâtiments et sur l’évacuation des gravats, avec éventuellement récupération et réutilisation des matériaux.

gare4-2.jpg?fit=1200%2C675&ssl=1

7 juin 2018
Le collectif ENSEMBLE était présent à l’hôtel de ville de Comines ce mercredi 6 juin pour la réunion de présentation du projet du “Plan Communal de Développement Rural” (PCDR).
Nous avons pu constater que les présentateurs ne maîtrisaient absolument pas leur sujet. Ce n’est pas la première fois, hélas.
De notre côté, nous proposons que l’ancienne gare de Comines accueille l’Office du Tourisme de Comines-Warneton, car il s’agit de l’emplacement privilégié et stratégique dont l’O.T. a besoin. Nous proposons également d’y installer un stationnement sécurisé pour les vélos, de même qu’un système de location de vélos. Enfin, nous proposons d’y aménager des toilettes publiques propres et bien entretenues. Une cellule, proposée à un privé, pourrait proposer à la vente des boissons, en-cas, renseigner sur les services de transport en commun, billeterie, et autres services. Nous veillerons également à ce que le système de billetterie soit mis à l’abri et fonctionne!

bas-prés-1.jpg?fit=1200%2C675&ssl=1

7 juin 2018

 

 

A l’occasion de la réunion du “Plan Communal de Développement Rural” (PCDR) organisée ce mercredi 06 juin à Comines, nous avons pu constater que les présentateurs ne maîtrisaient aucunement le sujet. D’où une présentation bâclée et non maîtrisée ! Que va-t-il en ressortir, et quand ?

Les citoyens continuent à s’interroger sur le caractère inondable du terrain. Quid en cas de crue ? Un projet de création de deux bassins d’orage a été présenté, mais cela semble largement insuffisant.

Aujourd’hui, les riverains n’ont toujours pas obtenu de garanties ni de réponses claires. Les citoyens sont restés sur leur faim. Hélas, ce n’est pas la première fois.

Sachant que ces trois projets sont liés (route portuaire, bas-prés et redressement de la Lys), quelle était la pertinence de cette réunion ?


34266554_623148468028836_1240481795984588800_n-1-1.jpg?fit=720%2C960&ssl=1

4 juin 2018

Nous étions présents non seulement à l’inauguration, mais également aux diverses activités proposées par la Police à l’occasion de la 3e édition de la Police Day.

Très belle organisation, qui montre les diverses facettes du travail des policiers à l’échelle locale, mais également au niveau fédéral. Merci aux corps de police qui protègent les citoyens et mettent leur vie en danger pour notre sécurité.